Vaux


Cobru


Recogne

Foy

Page d'accueil
 
Liber Mémorialis
 
l'ancien cimetière
 
Eglise Saint Etienne
 
Les élections de 1830
 
Retrait - 20 décembre 1944
 
Noville - 21 décembre 1944
 
Général Desobry
 
Ecrire au webmaster
 
Mis à jour le 23/06/2004.
 
 visites depuis le 01/09/2004

Bienvenue sur le site


Adelin Didier raconte,
! Un jeune ("on d'joone") ardennais au début du XX ème siècle !
a lire ci-dessous

1944 - 2004
Noville, son Mémorial !
Dans le cadre des célébrations du soixantième anniversaire de la Bataille des Ardennes, le 08 août 2004, un petit mémorial a été aménagé dans l'espace réservé autrefois aux fonts baptismaux.
Un coin recueillement y a été aménagé et dans la partie restante, une superbe collection de vielles photos a été rassemblé afin de nous aider à ne pas oublier les personnes qui ont souffert et, ou qui sont mortes à cette époque.
Ce mémorial est ouvert tous les jours de la belle saison de 9h à 19h.

Désirant faire vivre ce mémorial, n'hésitez pas à continuer à nous prêter des photos de l'époque ou des documents inédits qui seront scannés et directement restitués.

N'hésitez pas à nous contacter 061/211854 ou 061/216612


! Noville se souvient !
Dimanche 8 août 2004
60ème anniversaire de l'offensive 1944
Une peinture de Soeur Albert _
La cave


Théâtre Novillois


Noville et ses écoles
Edition 1988 : elle n'est plus disponible
La nouvelle version tant attendue est annoncée !
De nouveaux éléments.
De nombreux visiteurs !
Un grand merci a toutes les personnes qui ont visités notre site !

Des remarques, contradictions, informations nous sont parvenues. certaines ont été reprises

Un club informatique à Noville ! ! !

Bourses Informatiques 2006


"CDJ" Club des jeunes de Noville
"Les spitants"


1944 - 8 mars 2006
Alden Todd n'est plus
Etant attaché à la 101ème Airborne, Alden Todt combattait à Champs. Le 30 janvier 1945, alors que l'offensive des Ardennes prenait fin, il parcourut les petits villages autour de Bastogne. Il put se rendre compte de l'ampleur des dégâts. Arrivant à Foy, où tout n'était que ruines, il se rendit à la chapelle afin de remercier Dieu de lui avoir laissé la vie sauve.
Au milieu des gravats, un scintillement attire son attention. Il s'agit de la petite clochette d'autel. Pensant que cette clochette irait rejoindre les débris lors du déblaiement, il s'en empara. Elle allait devenir son "altar bell" (clochette d'autel), son "Sick-Bell" (clochette du souffrant), son gris-gris, son porte-bonheur.
Elle le protégea lors des combats qui repoussèrent l'ennemi jusque dans ses frontières.
Après le conflit, Alden garda ce précieux souvenir. Pendant plusieurs années, couvée par son sauveur, elle garda une place d'honneur dans sa maison du New Jersey.
Quarante années plus tard, il émit le souhait de restituer cette clochette à la chapelle et le 16 décembre 1984, lors d'une célébration présidée par M le Doyen B. Lambert, cette clochette fut rendue à Foy. A cet office, ému, Alden, accompagné d'une dizaine de GI's remit la clochette aux enfants de chœur qui chacun à leur tour la firent tinter. La cloche de la chapelle sonnait à toute volée pour solenniser l'événement qui avait réuni un grand nombre de fidèles.
C'est ainsi que, cette clochette qui était pour Alden Todt un souvenir lui rappelant les durs combats en Ardenne est devenue, pour nous une façon émouvante de ne jamais oublier Alden Todt.

Alden Todd est décédé le 8 mars 2006 à Anchorage, capitale de l'Alaska.
Comme il en avait exprimé le désir, ses cendres ont été dispersées par son épouse Kandy au pied de l'arbre qui lui est dédié au Bois de la Paix. (24 mai 2006)


Bernard Lambert, Charles Köhler
et Alden Todd

1944 - 2004
Le Foy American Memorial !
Une ailette à droite pour signifier l'unité du monde actuel. A gauche, une sphère coupée en deux pour montrer le déchirement de la planète durant la seconde guerre mondiale. Au centre, une plaque commémorative surmontée de 2 colombes de la paix. Cette plaque est entourée d'une croix chrétienne et d'une étoile de David. Voilà à quoi ressemble le Foy American Memorial qui à été inauguré le vendredi 10 septembre 2004 à l'issue d'une marche entre Henri-Capelle et Foy-Bastogne, intitulée "le périple de la Paix.

1944 - 2005
Un monument dédié à
la Easy Company
Cette compagnie, rendue célèbre par la série télévisée " Band 0f Brothers ", produit par Tom Hanks et Steven Spielberg, était présente à Bastogne durant l'hiver 44. Elle était dans le Bois Jacques, entre Foy et Bizory. C'est à proximité de ce lieu que le monument a été inauguré le 10 juin 2005. 17 vétérans de la Compagnie "E " étaient sur place pour l'événement : Herb Suerth, Norm Neitzki, Paul Rogers, Earl Mc Clung, Ed Tipper, Bill Maynard, Bill Wingate, Frank Perconte, Don Malarkey, Rod Bain, Hank Zimmerman, Jack Foley, Ed Joint, Darrel "Shifty" Powers, Roy Gates, Amos Taylor et Max Clark. Les hommes de la Easy Company étaient 240 quand ils sont arrivés à Bastogne en décembre 44. Quand ils sont repartis, un mois plus tard, ils n'étaient plus que 63 !. La création d'un monument à proximité du Bois Jacques est une idée de Hollandais qui sont en fait les représentants en Europe de la Fondation "The Men of Easy Company ". C'est aussi une réalisation du groupe " COBRA "


Michel Stranen
Janvier 1945
Lorsque le dégel fit fondre la couche de neige qui recouvrait les cadavres des suppliciés, on constata qu'un huitième corps se trouvait parmi ceux des sept victimes de Noville. On put l'identifier.
Il s'agissait de Michel Stranen, de Troine (Grand Duché de Luxembourg). Rattrapé sans doute par les Allemands alors qu'il cherchait à se mettre à l'abri, il fut exécuté.


Michel Stranen


Qui était Michel Stranen ? ( a suivre )

Actualité
-- :


N'hésitez pas à revenir visiter notre site.

Adelin Didier raconte
Un jeune ("on d'joone") ardennais au début du XX ème siècle:
document pdf

La pomme "Madame Colart"
Une pomme de Bastogne !

Nouveau site "Madame Colart" !